Holocnemus pluchei
Classe des Arachnides, Ordre des Araignées
Famille des Pholcidae
Accueil
Familles
Les Thèmes
Le Jardin
Mises à jour
 
 
 
 

Un Pholcidae très commun dans le sud de la France, qui ressemble visuellement à nos Pholcus mais qui se présente avec une tache cardiaque et un abdomen orné de dessins. Son céphalothorax présente un foyer très creusé d'où partent des touches noires. Sa face ventrale possède une bande noire longitudinale caractéristique. Le sexe des animaux isolés n'est pas toujours facile à déterminer de visu.

On trouve quand même ces animaux en région parisienne en intérieur près des grandes surfaces... Et je les ai découverts dans mon garage!

 
La Toile
 
La Femelle
 
La Couvée
 
Le Couple
 
Le Mâle

 

La Toile
 

 
Un Pholcidae
que l'on rencontre
facilement
en plein air,
ici dans un cactus.

La toile est large,
tridimensionnelle
et fait de nombreuses
mailles irrégulières.

On rencontre volontiers
les deux sexes
dans la même toile.
 

Taille: env 5mm
Propriano, Juillet 2007

 

 

La Femelle

Taille: 6.7mm  : /   Poitiers 86, Août 2013

Ces trois animaux permettent d'apprécier la tache cardiaque que présente cette espèce, la ligne sombre du céphalothorax et les dessins de l'abdomen... Le céphalothorax présente une un foyer très creusé d'où part une trace noire vers l'avant et vers l'arrière.

La face ventrale montre un grand segment noir axial pratique pour la reconnaissance. Les pattes présentent aux articulations un anneau blanc au milieu de deux anneaux noirs nets.

Ces animaux ont été trouvés en plein air sauf celui ci-dessous à droite qui m'a bien surpris dans mon garage, au milieu de nombre de Pholcus phalangioides. En moyenne, les toiles de Holocnemus pluchei étaient plus étendues.
 

Taille: 6.7mm Poitiers 86, Août 2013
Taille: 7mm Alfortville 94, Juillet 2012
Taille: 6.2mm Iraklio, Crète, Avril 2011

 

La Couvée

Taille: env 7mm Sartène, Juillet 2007
Taille: env 7mm Sartène, Juillet 2007

La femelle s'est construit comme un superbe grand cocon pour s'isoler avec ses jeunes, le temps qu'ils éclosent. Les parasites ailées ne peuvent plus venir. En attendant l'éclosion, elle tient sa grappe d'oeufs dans ses chélicères conformément à la tradition du genre.

 

Les jeunes aux longues pattes, fraîchement nés restent sous la protection de leur mère quelques temps avant de se disperser.

L'agrandissement montre la présence d'une mue, peut-être celle de la mère. A noter que le mâle (le père?) reste dans le plus proche voisinage - voir la vue du couple.
 

Taille Mère: env 6mm
Macon 71, Juillet 2012

 

 
 

Le Couple

 

Ce couple a été pris au plafond d'une station-service.

Le mâle et la femelle étaient exactement à cet endroit mais une vue du mâle a été ramenée sur celle de la femelle, les deux animaux ne pouvant être nets en même temps.

Le mâle est très curieux, possédant une moitié du céphalothorax clair et l'autre foncé (?), voir l'agrandissement.
 

Femelle et mâle: env 6mm Macon 71, Juillet 2012

Femelle: 7.8mm - Mâle: 6.2mm Macon 71, Juillet 2012

Couple vu en plein air en Sardaigne.

Mâle et femelle se tiennent là aussi proches l'un de l'autre.

On reconnaît les sexe à l'allure des animaux - pattes plus longues, abdomen plus fin pour le mâle - plutôt qu'à la présence discrète des pédipalpes chez cette espèce.
 

 

Le Mâle

Taille: 6.2mm   /   Isole Rossa, Sardaigne, Mai 2013
 

La vue ci-dessus permet d'apprécier la taille des pattes du mâle de cette espèce et montre leuurs pédipalpes.

 
 

Le mâle ci-contre présente un aspect anormal du céphalothorax dont la moitié droite est sombre et la partie gauche claire.

Taille: env 6mm
Macon 71, Juillet 2012

 
Mise à jour le 21 Avr 2014