Aelurillus v-insignitus
Ordre des Araignées, Famille des Salticidae
Sous-famille des Aelurillinae
Accueil
Familles
Les Thèmes
Le Jardin
Mises à jour
 
 
 

Aelurillus v-insignitus est un animal dont la femelle serait délicate à identifier si elle ne présentait un petit segment blanc coquet à côté de ses yeux avant centraux, détail qui a certainement une grande importance pour le mâle.

Le mâle est très différent avec sa teinte très noire, l'abdomen rayé longitudinalement de blanc. Il présente un dessin rosé en forme de V sur le céphalothorax tout à fait caractéristique, qui a donné son nom à l'espèce.

L'animal fréquente les zones sèches et ensoleillées et semble se rencontrer tôt au printemps.

 


Le Biotope
 
La Femelle
 
Le Mâle
 
La Parade

 

 

Le Biotope

 

De nombreuses Aelurillus v-insignitus se tenaient sur ce sentier et les rochers de l'arrière côte de St Raphaël, les mâles plus souvent vus que les femelles.

L'animal est donc amateur des milieux secs et ensoleillés, mais il n'est pas inféodé au sud puisqu'on le trouve jusque dans les pays scandinaves.
 

Boulouris 83, Var
Avril 2017

 

La Femelle

Photo Michel Billard   /   Savoie, 1870m, Avril 2011

La robe de cette femelle - pratiquement en noir et blanc - permet la rend peu visible au sol. Le petit segment blanc qui la caractérise se voit au mieux sur la photo ci-dessus à droite, à droite de l'oeil central droit.

C'est une Saltique relativement grosse qui mesure entre 6 et 7mm. Photographiée ici en altitude, elle peut en fait se rencontrer partout en France.

Photo Michel Billard   /   Savoie, 1870m, Avril 2011

 
env 4mm   /   Vouziers 08, Mai 2014

La chasse à vue patiente et appliquée de Luc a permis de dénicher cet Aelurillus en pleine forêt.

L'animal confiant dans son camouflage ne bouge pas malgré la proximité et les mouvements du photographe. Ce ne serait pas le cas du mâle selon Luc, d'ailleurs bien moins discret.

L'allure de l'animal est classique avec les yeux avant latéraux décalés en arrière et soulignés d'un trait blanc et la crête abdominale, ici très marquée.

env 4mm
Vouziers 08, Mai 2014

 

 
6.7mm   /   Boulouris 83, Avril 2017

Cet animal était très présent sur les sentiers rocailleux de l'arrière pays du Var, très dynamique au soleil et donc pas facile à photographier. Les femelles vues dans la région montraient peu de dessins, les rendant parfois pas facile à identifier. Le trait blanc caractéristique soulignant leurs yeux avant externes se devine tout juste sur la bête ci-dessus.

env 6mm   /   Boulouris 83, Avril 2017
 

Le Mâle

Taille: env 3.5mm Boulouris 83, Avril 2017
Taille: 5.0mm Boulouris 83, Avril 2017

Le mâle est une petite bête très vigoureuse que l'on rencontre sur les rochers et les chemins ensoleillés. Son corps est extrêmement noir ce qui fait ressortir le V de sa partie céphalique, légèrement rosé, qui lui donne son nom. L'avant de l'animal mature, ses yeux, ses pattes I et ses pédipalpes tend vers l'orange.

On le voit ci-dessous tenter de capter l'attention des femelles.

Taille: 5.0mm   /   Boulouris 83, Avril 2017
Taille: 5.0mm   /   Boulouris 83, Avril 2017

Un très bel animal qu'il n'est pas facile de bien voir. On remarquera la couleur orange de la face interne des pattes I et II et des pédipalpes. Et puis celle des yeux. La marque frontale en V qui est sur un pan incliné apparaît de façon très différente selon l'angle de vue.

Taille: 5.0mm   /   Boulouris 83, Avril 2017
 

La Parade

Taille: 5.0 et 6.7mm   /   Boulouris 83, Avril 2017

La recherche d'un accouplement semble bien occuper la plus grande partie de la journée des mâles. Celles-ci sont toutefois assez peu disposées à se laisser faire, je n'ai pu en observer un.

Elles regardent néanmoins avec patience ceux-ci faire vibrer leurs pattes I dressées, exposant les belles couleurs orange de leurs pattes I et de leurs pédipalpes, leur V frontal et sous le bon angle (ci-dessus) le vert émeraude de leurs yeux.

L'approche des mâles est un mélange de hardiesse et de prudence car ils demeurent bel et bien des proies potentielles!
 

Taille: 5.0 et 6.7mm Boulouris 83, Avril 2017
Mise à jour le 17 Avr 2017