Tegenaria (atrica)
Classe des Arachnides, Ordre des Araignées
Famille des Agelenidae
Accueil
Familles
Les Thèmes
Le Jardin
Mises à jour
 
 
 
 

La notation (atrica) désigne les araignées du groupe atrica que l'on ne peut pas distinguer sur photographie, groupe qui rassemble les espèces:

Tegenaria atrica - Tegenaria duellica - Tegenaria saeva.

Ces araignées sont les plus communes de nos maisons. Elles se reconnaissent facilement par leur grande taille, les marques noires et nettes de leur abdomen (d'où le nom atrica?),le dessin net du céphalothorax et l'absence totale d'anneaux sur leurs pattes. Le mâle a l'allure des femelles avec un abdomen plus fin et des pattes plus grandes.

 
La Toile
 
La Femelle
 
Le Mâle
 
Le Couple
 
Le Cocon


 

La Toile

 
Grand tapis non collant
sur lequel la tégenaire
vient capturer ses proies.
On distingue des restes
de mues.

La même toile peut être
occupée par plusieurs
individus successivement
et partagée avec le mâle.

 

Taille: toile env 40cm, araignée 17mm Charenton, Février 2007
 

La Femelle

Taille: 17mm   /   Charenton, Janvier 2007

Cette araignée magnifique a élu domicile dans un local à matériel non chauffé sous un stade. La toile était près du sol tissée entre une planche verticale et le mur. J'ai eu le loisir de la suivre durant tout l'hiver 2006/07 mais elle a disparu au mois d'Avril non sans avoir au préalable tissé plusieurs cocons. Vivant dans le noir, elle ne se cachait pas et c'était toujours un plaisir de la redécouvrir toujours impeccable, les yeux luisant à la faible lumière du local.

Taille: 17mm Charenton, Septembre 2007
Taille: 16mm Charenton, Juin 2007

Vingt jours après la disparition de cette bête, la toile était de nouveau occupée par la grosse femelle à la robe pale ci-dessus à droite, que j'ai mesurée à 18mm au mois de Mai... Celle-ci aussi a construit plusieurs cocons. Au mois de Septembre suivant, nouvel arrivant avec l'araignée de gauche, plus fine, plus jeune? et que j'ai pu suivre avec un mâle...

 
Taille: env 14mm L'Etang la Ville, Avril 2007

 
Taille: env 13mm Alfortville, Octobre 2005

Deux autres Tégenaires du groupe (atrica): Celle de gauche
trouvée dans un tas de bois de chauffage dans un garage et qui présente une belle raie centrale rougeâtre,
et celle de droite, une femelle pourtant, qui errait l'automne dans la maison.

 

Le Mâle
Taille: 12mm Charenton
Taille: 13mm Charenton, Septembre 2007

Comme pour les autres araignées,
le mâle se distingue
par un fort développement des pattes avant
qui deviennent vraiment spectaculaires
- voir les photos ci-contre-.

L'exemplaire ci-dessus a été trouvé
desséché dans un carton vide d'un débarras
Ses pattes avant mesuraient 47mm
se décomposant en:
Fémur: 14mm
Tibia: 15mm
Métatarses: 13mm
Tarses: 5mm

Taille: 13mm Charenton, Septembre 2007

 
Un mâle immature
vu dans un coin de mur du jardin
sur une toile au niveau du sol
 

Taille: 10mm
Alfortville, Juillet 2007

 

 

Le Couple
 

Ce couple a été vu
pendant 15 jours environ.

Le mâle est la Tégenaire
la plus claire du premier plan
aux très longues pattes.

On peut deviner
un de ses bulbes copulateurs
sous le pédipalpe.
 

Mâle: 13mm
Femelle: env 16mm
Charenton, Septembre 2007
 

 

 

Le Cocon

 
Cocon: env 25mm Charenton, Septembre 2007
Ce sachet de détritus sur lequel veille notre araignée
est en fait une pouponnnière amoureusement
construite pour protéger sa couvée.

 
Les graviers et les reste de proie forment un bouclier solide
contre les redoutables Ichneumons. A l'intérieur se trouve
un cocon blanc éclatant qui renferme les oeufs, puis les jeunes.

Ci-contre, un petit cocon au-dessus duquel il reste nombre
d'exuvies de jeunes Tégenaires.
- Grossir pour voir le cocon complet -

 
Taille: env 10mm
Charenton, Mai 2007

Mise à jour le 7 Mai 2013